(418) 642-2102

Un brin d’histoire

Historique

Saint-Malachie est marquée par la colonisation irlandaise et écossaises Après la guerre de 1812, entre les Américains et les Anglais, plusieurs soldats anglais reçoivent des terres dans la partie Est du canton de Frampton (nommée East Frampton) en bordure de la rivière Etchemin. Ils rendent leurs terres à Gilbert Henderson (1785-1876) qui devient un important propriétaire terrien de ces lieux.

Les premiers pionniers viennent pour la plupart d’Armagh, capitale religieuse de l’Irlande du Nord, d’où le nom de Saint-Malachie (1 094-1148), archevêque de cette ville.
 
Érigée canoniquement en 1873 et civilement en 1874, cette paroisse donne plus tard le nom à la municipalité de Saint-Malachie-de-Frampton (canton de Frampton), et en 1948, la dénomination est Saint-Malachie.

Géographie et localisation

À 16 kilomètres au sud de Saint-Damien-de-Buckland, au nord-ouest de Saint-Nazaire-de-Dorchester et au sud de Sainte-Claire, Saint-Malachie est arrosée par le ruisseau Tough et la rivière Etchemin Sud, et baignée par les eaux des lacs des Cèdres et Dion.

Activités économiques

L’activité économique dominante est l’agriculture: les productions avicoles, laitières et porcines. La foresterie est aussi présente sur le territoire. Le touriste est invité à parcourir le sentier pédestre de 27.3km. en toute nature ainsi que la piste cyclabe.

Attraits particuliers

Le territoire malachois apparaît comme un secteur privilégié pour la chasse et la pêche à la truite mouchetée, notamment dans la rivière Etchemin. Une association sportive régionale de chasseurs et de pêcheurs possède le Domaine du lac des Cèdres qui offre l’hébergement et la pêche aux amateurs de ce sport. 

Le patrimoine bâti religieux et domestique témoigne de la présence des Irlandais et des Écossais : le Manoir Henderson le long de la rivière Etchemin est un des repères historiques de cette époque, sur les hauteurs de la rivière Etchemin, à la sortie sud du village.
 
Une invasion de crapauds survenue en 1873 serait à l’origine de la dénomination « La Crapaudière » qui a jadis fait connaître ces lieux. Du dessus de la côte de La Crapaudière, le coup d’œil sur la vallée de I’Etchemin et les villages environnants est magnifique.  La Montée Kinsella est un autre endroit où les points de vue panoramiques sont exceptionnels.

Identification du logo de Saint-Malachie


Le trèfle représente les racines mêmes de la paroisse.  Les fondateurs étant majoritairement d’origine irlandaise, le trèfle en est leur emblème. L’écriture de style celtique pour « Municipalité de Saint-Malachie » vient également rappeler l’Irlande.


Armoiries et drapeau de Saint-Malachie

Autorité héraldique du Canada symbolisme des emblèmes héraldiques de la municipalité de la paroisse de Saint-Malachie, Québec

Tels que concédés par robert douglas watt, héraut d’armes du canada, en date du 20 juillet 2006 dans le volume v, page 37 registre public des armoiries, drapeaux et insignes du canada.

Armes

La couleur jaune évoque l’activité dominante de Saint-Malachie : l’agriculture (les productions avicoles, laitières et porcines). Les deux crosses rappellent que saint-Malachie (1094-1148), le patron de la Municipalité, a été archevêque d’Armagh, en Irlande. Le crapaud est un élément propre à l’histoire de la municipalité, qui fut victime d’une invasion de crapauds en 1873. Cet événement justifia le nom de la montagne « La Crapaudière ». Les trèfles rappellent les origines irlandaises des pionniers de Saint-Malachie.
Cimier : Le cerf de Virginie est un animal omniprésent sur le territoire de la  municipalité. La couronne de gerbes de blé et de pommes est un symbole de l’agriculture de la région.

Devise

Hospitalité - fierté - persévérance
Hospitality - pride - perseverance 

Supports

Les couronnes de cônes de sapin et de feuilles d’érable passées aux cous des cerfs de Virginie évoquent l’importance de la foresterie et l’acériculture à Saint-Malachie. Les lis, les roses, les trèfles et les chardons sur la terrasse rappellent les origines françaises, anglaises, irlandaises et écossaises des premiers habitants de la ville.

Concept original de Claire Boudreau, héraut Saint-Laurent, assistée par les hérauts d’armes de l’Autorité héraldique du Canada.

Artiste-peintre

Gordon Macpherson



Liens rapides

Municipalité de
Saint-Malachie

610, 7e Rue
Saint-Malachie (Québec) G0R 3N0
Tél: (418) 642-2102
munimala@globetrotter.net